l\'indigné

Dernier baroud des anti mariages gay

n
 
 

Marche anti mariage homo: En France, les antis mariages dans la rue. Des dizaines de milliers de personnes ont défilés sous haute surveillance, une semaine après la promulgation de la loi Tobira

 

 

Dernier baroud des anti mariages gay: Les anti-mariages pour tous ne s'estiment toujours pas vaincu. Les précisions

 

" Marianne ne veut pas se marier avec les Mariannes". Les anti mariages ont joué la carte du glamour. Un petit air de Gay Pride planait sur les tenants de la famille traditionnelle. Les rues de Paris étaient plein d'opposants aux mariages homos. Ambiance plutôt bonne enfant, ici pas de crainte de crane rasé ou de militants d'extrêmes droite près a cassait des homosexuels et à la république. Dans le cortège beaucoup de jeunes, pas forcément homophobe.

 

" C'est pour dire que nous, nous sommes pour l'union civile et nous ne sommes pas pour les homos . ils ont leurs droits de vivre comme ils veulent, ils ne vont pas etre persécutés pour leurs origines sexuelles."

 

La police pour tous était la, bien sur. 4500 hommes ont été déployé pour empêcher les extrémismes de tout poile de casser l'ambiance en fin de manifs. Cette démonstration de force du peuple de droite avait de quoi donner le tournis au leader de l'UMP. Une partie d'entre eux, comme François Fillon n'est pas venu. Jean-François Coppé, le président du parti était là, mais  il a précisé pour la dernière fois.

 

Jean-François Coppé, président de l'UMP : " Je n'aurais pas imaginé un instant d'être absent aujourd’hui alors que de nombreux français sont présent"

 

Le versant moins bonne enfant, c'est eux : les Jeunesses Nationalistes (d’extrêmes droites) qui ont eux aussi sifflé le pavés, avec les catholiques intégristes de la famille et de la patrie. Un baroud d'honneur pour rien, car la loi est votée et promulguée. De plus, selon un sondage, 75% des français estiment que le temps des cortèges est terminé. Le premier gay aura lieu mercredi prochain à Mompellier. Vive les mariés.

 

Et en marge cette manifestation, sachez qu'une 20 de membres de la branche identitaire ( d'extrême droite) , est montée sur le siège du parti socialiste à Paris. Ils ont déployé une banderole appelant François Hollande à la démission.

 

il y a un mouvement réactionnaire fort et très organisé qui est apparu au grand jour avec les "manifs pour tous". La droite historique, la grande et la moyenne bourgeoisie, sont dans la rue aux côtés de néofascistes, d’identitaires, de nationalistes-révolutionnaires divers… L’alliance et la légitimation des éléments radicaux se fait "par la base", leur permettant d’avoir une aura plus importante que leur force réelle (quelques centaines de militants dans toute la France, hors FN). Le fascisme apparait petit à petit comme une option valable pour la bourgeoisie voulant défendre son pouvoir, avec de fortes capacités répressives, un discours mobilisateur et très peu de concessions sociales à faire (facile de dénoncer les "banquiers apatrides", les patrons français eux peuvent se la couler douce!).

 

Boutin la médicastre : En réaction, Christine Boutin, la déïcole cléricale papolâtre, la consulteur de la Sacrée congrégation Pontificale pour la famille, la présidente du parti clérical, Christine Boutin a tweeté : " Pour ressembler aux hommes ? Rire ! Si ce n'était triste à pleurer." Lire aussi l'article : " Longue vie à Angelina, mort aux brevets sur ses gènes! " de Jacques Dufresne sur le site de l'encyclopédie Homo vivens

Environ 200 personnes ont lancé des barrières et des bouteilles en direction des forces de l'ordre à l'issue du défilé contre le mariage pour tous. Manuel Valls condamne ces violences causées «par l'extrême droite». Poursuites de journalistes, menaces de ministres, interruptions de débats, incitation à la haine, agressions de couples homosexuels, etc. Ces dernières semaines, les groupuscules d’extrême droite se sont illustrés par des actes d’une rare violence :

 

 

 

Ces groupuscules sont aujourd’hui un danger pour la République, c’est pourquoi nous appelons à leur dissolution. Signez la pétition pour obtenir la dissolution des Jeunesses Nationalistes, du GUD et du Bloc Identitaire

 Il y a donc une mobilisation massive de ces classes sur des mots d’ordre ultra-réactionnaires, avec comme horizon la création d’un front large pour la prise du pouvoir (visible dans les slogans comme dans l’organisation des manifs).

 Source :

Sur les perspectives révolutionnaires en France - Repris sur Feu de prairie

 

Sur les perspectives révolutionnaires en France - Citoyenactif

 

 

 

Manif pour tous : le dernier baroud du Printemps français Par Jean-Marcel Bouguereau Maintenant il faut se calmer ! Une mayonnaise bien peu goûteuse est en train de prendre, sur la lançée des manifestations anti-mariage gay. A écouter les plus extrémistes de ses opposants, la France serait «  actuellement soumise...
Le 25/05/2013

 

À la rencontre du peuple de droite, par Igor Deperraz

Par courrierdeslecteurs   Une manif de droite contre un gouvernement de gauche pourrait à première vue entrer dans l’ordre naturel des choses… ce serait ignorer la réserve, pour ne pas dire la prudence, témoignée par le peuple conservateur envers tout ce qui...
Le 27/05/2013 à 17h39

Cartographie mondiale du racisme: La France pire que ses voisins?

Par Patrick LOZES Article publié (sous ma plume) sur Atlantico.fr Très peu de données fiables existent sur le racisme et lorsqu’enfin des études sont publiées, les variables convoquées pour l’évaluation ne permettent pas de conclusions solides. C’est le cas de...
Le 21/05/2013 à 09h51

Boutin la médicastre : En réaction, Christine Boutin, la déïcole cléricale papolâtre, la consulteur de la Sacrée congrégation Pontificale pour la famille, la présidente du parti clérical, Christine Boutin a tweeté : " Pour ressembler aux hommes ? Rire ! Si ce n'était triste à pleurer." Lire aussi l'article : " Longue vie à Angelina, mort aux brevets sur ses gènes! " de Jacques Dufresne sur le site de l'encyclopédie Homo vivens

 

Non à la charia catholique !, par François Mattei

Par courrierdeslecteurs     Car comment appeler autrement l’objectif de ces opposants à la loi sur le mariage pour tous ; il s’agit pour eux de donner, dans les lois de la République, la primauté aux considérations religieuses. Les musulmans...
Le 29/05/2013 à 13h36

 



30/05/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres